Fiche 3 : Mobilité des travailleurs

La mobilité des travailleurs des différents secteurs du Non-Marchand est encore aujourd'hui difficile du fait des barèmes différents d'un secteur à l'autre mais aussi du fait de descriptions de fonctions différentes d'un secteur à l'autre, vu leur spécificité.

Bien que les Accords du Non-Marchand engrangés depuis 2000 aient favorisé la professionnalisation, il est utile de poursuivre le travail pour favoriser à la fois la mobilité verticale c'est-à-dire permettre aux travailleurs de se former pour accéder à une qualification supérieure, que la mobilité horizontale c'est-à-dire permettre aux travailleurs qui ont une qualification de pouvoir à qualification égale, à un moment de leur carrière, travailler dans un autre secteur et éviter ainsi la fatigue ou l'épuisement professionnel.

APEF asbl - asbl FEBI vzw

 

square Sainctelette 13/15

 

1000 BRUXELLES